Vous êtes ici : Ressources

Huile d’olive de Crête

Février 2024 : les infos de Jocelyne.
"Comme chaque année à cette époque, nous sommes à Zakros pour préparer la saison d’ huile d’olive. Mais pour la première fois depuis 15 ans tout se complique essentiellement à cause du climat mais aussi pour des raisons d’organisation et bien sûr d’argent.
La récolte à Zakros a été modeste ( 450 tonnes pour le moulin ) et c’est quasiment le cas pour toute la Crète. Pour la deuxième année consécutive l’Espagne ne peut pas proposer d’huile et l’Italie très peu.. Les grecs qui ont du stock espèrent et se persuadent de le vendre très cher.
Après des prix stables pendant des années, nous avons vu l’huile augmenter ces derniers temps.
L’augmentation cumulée depuis 2021 dépasse les 100 %. Le moulin en est conscient mais les 500 producteurs adhérents espèrent un prix de vente (en vrac en citerne ) entre 10 & 12 euros. Sans compter que les médias Grecs surenchérissent jour après jour. Cela devient un débat quasi national.
Lors de notre premier contact avec le moulin (nous n’avons pas l’habitude de discuter les prix ), nous l’avons simplement informé que notre réseau ne pourrait pas suivre et que notre engagement en volume serait plus que marginal.
Les producteurs du village ne comprennent pas notre manque de soutien. Il faut dire que 1/3 des familles ont eu une récolte tellement minime qu’elle ne couvre même pas leur propre consommation et ces familles sont obligées de demander une avance en huile sur l’année prochaine.
Nous sommes revenus au point de départ !! Les raisons de notre engagement pour l’huile d’olive du village est-il encore pertinent avec un tel niveau de prix ?
Après avoir sondé les responsables de réseaux que je remercie pour leurs réponses et soutiens chaleureux, nous avons présenté nos arguments au président de la Coopérative qui comprend et est conscient que cette situation remet en cause la pérennité de la vente directe en petits contenants pourtant laborieusement développée grâce à vous tous depuis une quinzaine d’année.
Le bureau de la coopérative s’est donc réuni une nouvelle fois avec la proposition d’utiliser sa quote-part de 12 % issue de son travail de pressage des olives pour diminuer le prix pour l’année pour ne pas perdre notre réseau.
Ainsi les tarifs que je peux vous proposer à ce jour : - Bidon 3 l à 38 « euros »

Février 2023 : Des nouvelles de Zakros par Jocelyne.
Contexte économique
Cette année il n’y a de l’huile en Europe qu’en Grèce ! Et le prix de l’huile elle-même a fortement augmenté (à la satisfaction des producteurs grecs). Cette année l’huile leur est payée plus de 5.5 €, le litre, soit 2.5 fois plus qu’il y a 2 ans. C’est du jamais vu depuis la dernière pénurie mondiale en 1993. On peut aussi signaler que l’huile Zakros a été lauréate de plusieurs concours : et le moulin, et notre embouteilleur ont chacun été primé pour la qualité de l’huile.
Et bien sûr contenants, conditionnements, transports ont augmentés pour les raisons géopolitiques actuelles.

Une huile
Directement de Zakros au consommateur, cette huile a une identité, une histoire, un espoir, une revendication à l’unicité et à l’indépendance. Une seule variété Koroneiki (olive couronne) ; variété européenne « mastoïdes « . Huile d’olive vierge extra AOP souvent inférieure à 0,3 % acidité, extraite par de simples moyens mécaniques et physiques pour permettre d’obtenir un pur jus de fruit. Les oliviers sont arrosés avec l’eau de la source de Zakros. Une huile parfaitement équilibrée avec sa douceur et son excellent arôme très fruité par sa grande variété de composés aromatiques. Très bonne qualité en saveur, arôme et couleur. Parfaite traçabilité du produit : olivaie, pressoir le jour même de la cueillette, analyses des olives par le laboratoire du moulin avant acceptation du produit, le pressoir du moulin est l’un des plus modernes de Grèce, un repos de 3 mois pour permettre la décantation, clarification et stabilisation, soutirage sans aucune filtration et embouteillage à la demande, transport en France et livraison immédiate au client. Certifications des systèmes de traitement aux normes en vigueur (HACCP- ISO 9001 : 2000- IFS). Contrôlée strictement et certifiée pour sa qualité et son origine, c’est une très belle huile qui sort de plus en plus régulièrement dans les palmarès de concours internationaux.

Un village
Zakros est situé au centre des oliveraies, entre mer et montagnes c’est le village le plus au sud de la Crète, de la Grèce, de l’Europe. Depuis des millénaires, Zakros bénéficie d’un climat et d’un sol idéal pour la culture de l’olive. Rappelons que c’est à Zakros que les archéologues ont découvert récemment des olives intactes de 3500 ans. Pour beaucoup de Crétois, la culture de l’olivier représente bien plus qu’une source de revenus, elle est l’essence même de l’existence de ce peuple, ainsi qu’un mode de vie ancestral et anachronique qui est transmis de génération en génération. Zakros, c’est 200 familles qui dépendent de l’olive depuis toujours.

Janvier 2021 : "Tandis que l’humanité n’en finit pas d’être malade, cette année la nature a été particulièrement prodigue sur l’île de Crète, le climat était parfait, de l’eau juste au moment où il fallait de l’eau, des températures idéales, le soleil bien sûr mais en Crète on n’en parle pas puisque qu’il est omniprésent. Bref une très belle récolte, juste parfaite d’équilibres et d’arômes. Un taux d’acidité à 0.3. Les producteurs sont très satisfaits, travailler dans ces conditions et pour un résultat si positif et une qualité si certaine était un réel plaisir.
Même si la quantité de cette récolte n’est pas extraordinaire les producteurs sont ravis, ils savent que la belle qualité de leur huile sera reconnue et payée à la hausse.
Les prix de vente inchangés depuis 2017 augmentent légèrement cette année, essentiellement à cause du transport ( Zakros France ) qui a fortement progressé en 2020. Le moulin de Zakros qui compte sur notre collaboration nous a maintenu des prix stables depuis le cours de l’huile au plus haut en 2017. Ces tarifs lui permettent de compenser les ventes en vrac peu rémunératrice mais également d’améliorer la gestion de la partie technique de la récolte à l’embouteillage (tout se passe dans le même village, ce qui est rare). Le moulin a ainsi pu fournir à tous les producteurs des caisses pour la collecte des olives (plus pratiques et plus respectueuses de la qualité de l’olive que les sacs de jute). Il vient aussi d’approvisionner chacun en tuyaux d’arrosage goutte à goutte ( meilleure efficience de l’arrosage et une économie de la ressource eau).
J’organiserai les livraisons en fonction de la date de vos commandes (j’ai besoin d’avoir les quantités pour prévoir une livraison ) et de vos désirs dans la mesure du possible, livraison à partir de mi-mars.
Pour les consommateurs qui commandent à une tierce personne, je vous remercie de récupérer et de régler rapidement votre commande afin que la personne qui gère le stockage et qui souvent me règle à l’avance ne soit pas gênée... et continue à nous rendre ce service bénévole qui n’est pas sans contrainte.
Merci à tous pour votre aide et votre fidélité et à bientôt." Jocelyne Lovet

Février 2020 message de Jocelyne : "Cette année la récolte s’annonçait prometteuse mais le climat en a décidé autrement et cela pour toute l‘île de Crète augmentant le taux d‘acidité de l’huile qui pour beaucoup de moulins dépasse la valeur limite de 0.8 qui qualifie l’huile extra vierge. En début de saison il fallait entre 6 et 8 kg d’olives pour obtenir un kg d’huile ( la normale est de 4 - 5 kg ) entrainant beaucoup de travail pour peu de rendement. Mais l’exception géographique de Zakros et la compétence du moulin et de ses producteurs ont cependant permis de préserver intégralement la typicité arôme et saveur de cette huile avec un taux d’acidité en très légère hausse ( 0.45 % ) , différence quasi imperceptible qui pourrait apporter une agréable surprise à cette huile réputée pour sa douceur.Et tandis que la récolte se termine, la bourse l’ ayant décidé : les tarifs ne changeront à nouveaux pas, cette année… ni pour le consommateur ni pour le producteur."

Février 2019, message de Jocelyne : "Les tarifs 2019 pour l’huile d’olive de Zakros, pour la troisième année consécutive pas de changement de prix.

Cette dernière récolte a vraiment été faible : le manque d’eau depuis 3 ans a incité à une taille extrême des oliviers et seulement 526 tonnes d’olives ont été récoltées pour un total de 128 tonnes d’huile vierge.
Heureusement cet hiver la pluie s’est installée à Zakros et les réserves d’eau promettent une belle année si le vent du Sud ne s’invite pas au printemps. Merci de votre fidélité et de votre aide.

Le 28 mars 2017 : Jocelyne nous a proposé une livraison d’huile de Zakros et nous avons profité de sa venue pour organiser une rencontre avec les adhérents.

Jocelyne nous parle de Zakros

L’association Court Circuit de Veynes nous a associé, au printemps 2016, à un groupement d’achat d’huile d’olive en provenance de Crête.

La proposition (tarifs depuis 2017) :​
- bidon de 3 L, au prix de 17,00 €
- bouteille de 75 cl au prix de 5,84 €

Pour parler de cette huile, le mieux est de lire ce qu’en dit Jocelyne :

"Il y a une vingtaine d’années mon mari et moi sommes tombés amoureux d’un petit village Crétois… Nous y avons acheté une maison, rapidement appris la langue et nous nous sommes parfaitement intégré à cette vie retirée où les gens vivent au rythme de la nature… Nous n’avons pas encore l’âge de la retraite et avons des professions en France, je suis comptable et internet et l’informatique me permettent de travailler à l’extérieur de l’entreprise, je partage donc ma vie entre la France et la Crète. 

Quand nous sommes arrivés à Zakros les villageois ne savaient que faire de leur huile sinon la vendre en vrac, au cours bradé mondial, souvent à perte, aux grandes firmes européennes. . . Le responsable du moulin a alors sollicité les étrangers qui s’installaient dans la région pour essayer une vente au détail. J’avoue que je ne me suis pas laissée convaincre immédiatement : outre que je n’ai aucune notion de commerce, je ne venais pas en Crête pour me créer du travail et des obligations… Mais l’insistance du responsable du moulin, la gentillesse et l’attachement des villageois, leur dignité, la dureté de leurs conditions de travail, l’esprit de solidarité du village, la qualité et la singularité de cette huile et en face, en France, la demande de mes amis et connaissances ont fait que, j’ai accepté.

Mon but est d’être un trait d’union entre le village et les acheteurs Français. Le seul moyen de rendre service en toute équité, aux vendeurs et aux acheteurs, est de permettre au moulin de vendre le plus possible au détail plutôt qu’en vrac et de permettre à tous de pouvoir acheter ce produit qui est qualifié de luxe. Nous vendons l’huile de Zakros, un produit haut de gamme, certifié, à son juste prix : ce sont les propriétaires qui déterminent chaque année le juste prix, selon les contraintes, de cette huile. Avec ce système chaque producteur est payé le même prix, qu’il soit gros producteur ou petit producteur. Ainsi tous profitent équitablement du profit tiré par cette commercialisation. Pour la vente en France, y est ajouté le seul prix du transport... Nous assurons également que personne ne s’enrichit sur le travail des exploitants, ils décident eux même du prix de vente de leur huile...

Depuis des millénaires l’esprit du village est la communauté, pourquoi vouloir changer cet esprit qui a su résister aux envahisseurs et au monde moderne ? Dernièrement, le village, cet ensemble de producteurs, a acheté une unité d’embouteillage ultra moderne et donc ultra respectueux des normes... Le village est très fier de cet achat, pour la mécanique elle-même, mais aussi parce que cela veut dire vente au détail...La récolte des olives est assurée par les familles Crétoises, parfois jusqu’à 4 générations dans les oliveraies…"

>> Le site des producteurs
Certification Agrocert
Zakros, un village, une huile (mise à jour janvier 2021)
Huile de Zakros : tarifs 2021 (hors transport)