Vous êtes ici : Accueil

Une résolution pour 2020 ?

Offrir un cadeau à la planète. Nous lui devons bien ça !

Pour ces voeux 2020 nous pouvons aussi emprunter à Nietzsche et à la Chine ce principe que les crises sont des opportunités.
Nietzsche : "Ce qui ne me détruit pas me rend plus fort."
La pensée "Wei-ji" : "Chaque crise possède deux constituants indissociables, le risque (wei) et l’opportunité (ji)."

Sur ces bases nous pouvons sortir plus forts d’une crise, en saisir l’opportunité pour se remettre en cause, changer de comportement. La crise, quelle que soit son origine, devient un instrument du renouvellement. D’une crise peut naître le courage de la décision et de l’action.

Notre voeu pour 2020 pourrait être d’accueillir toute adversité conjoncturelle comme une opportunité pour imaginer des solutions, peut-être inattendues, mais innovantes et salvatrices. Et faire un cadeau à la planète.

Remplacer en 2020 la résignation par l’espoir.

JPEG - 32.9 ko
Un spectacle naturel

Un exemple avec le changement climatique. C’est un espoir parce que nous avons toutes les connaissances pour comprendre l’origine du problème. Nous savons que les changements climatiques découlent des activités humaines. Modifier, réduire, ces activités humaines seraient alors une solution !? Avec tous les moyens que nous avons à notre disposition nous avons la possibilité de modifier le cours des choses. Nous savons comment bien isoler un bâtiment, produire de l’énergie propre, se déplacer sans propulser deux tonnes de métal avec un moteur thermique, etc. Nous ne pouvons plus ignorer tout ça !

Nous avons les moyens d’agir. Et saisir cette opportunité de changement, imposé par les crises à répétition, coûterait beaucoup moins cher que de payer tous les dommages causés par les dérèglements climatiques et leurs conséquences.

En agissant, vite, maintenant, nous offrons un cadeau à la planète (à ses habitants) et nous nourrissons l’espoir de réduire l’impact de nos activités.

Antonio Guterres (ONU) : "Il faut choisir entre espoir et capitulation.
L’espoir appliqué n’est pas lié à un futur vague et lointain, il s’exprime et se crée pas à pas à travers nos choix. »

Bonne année pour la planète et ses habitants.