Vous êtes ici : Ressources

Huile de palme

38% - C’est la part que représente l’huile de palme parmi l’ensemble des huiles végétales consommées sur la planète (données 2014/2015).

Voir le compteur de la Production mondiale.

Une plantation de palmier à huile réduit de 90% au minimum le taux de biodiversité par rapport à une forêt tropicale primaire.

L’huile de palme a envahi notre quotidien : elle est présente partout, depuis notre margarine jusque dans nos cosmétiques. Si les pratiques mises en oeuvre ne sont pas responsables, sa culture peut dévaster des forêts entières, des populations d’animaux sauvages (5.000 grands singes victimes par an estimé), des communautés et contribuer au bouleversement climatique. Il est donc urgent d’agir afin d’éviter le point de non-retour.

Premier facteur de déforestation : L’huile de palme contribue à la déforestation des régions tropicales et notamment en Indonésie et en Malaisie.

Publicité anti-huile de palme de la chaîne de supermarchés britanniques Iceland s’est faite bannir de toute diffusion TV. Voir > ICI

L’huile de palme durable

"La Table ronde pour l’huile de palme durable (RSPO) veut rompre le lien entre l’ingrédient et la déforestation. Et redorer l’image souvent calamiteuse de cette matière première exotique dans les pays occidentaux." Muryel Jacque, Les Echos, 11/2018.

Maintenant que le mal est fait et que les occidentaux veulent se donner bonne conscience. Il est temps de proposer des solutions "durables".