Vous êtes ici : Ensemble

Hommage à Cesare

Au revoir Cesare Melfa bon voyage belle âme. Plus sur les Galline.

JPEG - 144.3 ko

Depuis sa campagna “Don Cecé” se présentait ainsi :

"Je suis mi-sicilien, mi-sican. Du côté de mon père j’ai hérité une oliveraie derrière le lac de Pergusa (province de Enna), du côté de ma mère une citronneraie située entre l’Etna et la mer de Acireale (province de Catane), où j’ai décidé de m’installer en restructurant une vieille habitation selon les principes de la bioarchitecture...

... Enfant, j’aimais jouer à me « salir » avec la Terre. Depuis mon plus jeune âge, j’ai observé les saisons et aidé le raisin à devenir vin. En grandissant j’ai découvert que les arbres de citrons ont parfois des épines, et c’est à la campagne que j’ai appris que je pouvais faire beaucoup de choses avec mes mains. Je me suis diplômé en architecture, j’ai travaillé pendant sept ans dans le social et en tant que guide environnemental et de randonnée, puis je me suis spécialisé en planification territoriale, environnementale et urbanistique et j’ai vécu deux ans en Espagne. Mais ce fut au cours d’une brève parenthèse dans le nord de l’Italie que mes pensées ont rejoint la réalité des GAS, alors que je me voyais si loin de ma Sicile en pensant à ces citrons dont la « valeur » ne dépasse que quelques centimes. Ce fut alors que je rêvai, pour la première fois, d’être une toute petite Gallina Felice dans son poulailler."