Vous êtes ici : Ressources

De la haie de thuyas à la haie champêtre ...

... Ou haie de comestibles (haie gourmande pour le jardinier, les oiseaux, les abeilles). De l’amélanchier au sureau en passant par le framboisier, le chévrefeuille comestible, goji, groseiller, mûrier, ... Toute une collection est disponible pour tous les climats.

Pourquoi s’obstiner à planter et entretenir des haies qui nécessitent de l’arrosage, des tailles fréquentes ? Elles sont souvent trop dense pour abriter les oiseaux et le produit de leur taille n’est pas toujours intéressante pour le compost. Alors ?

L’Afac-Agroforesteries, une fédération des professionnels de la haie, de l’arbre champêtre et des agroforesteries met à disposition un petit manuel bien pratique : De la haie de thuyas à la haie champ.

Pour plus d’information le réseau de recherche en permaculture de l’association la Forêt nourricière donne aussi des informations.

Planter une haie gourmande, quelques conseils :

Quand ? La plantation se fait dès la mi-novembre ou plus tôt en région froide (avant les gelées) pour que les arbustes s’enracinent rapidement. Ils seront plus résistants l’été suivant.

Comment ? Selon des espèces plantées, prévoir des distances suffisantes (limite de propriété, hauteur, ...), bien préparer le terrain : faire une tranchée et apporter du compost mûr mélangé à la terre. Deux possibilités pour les plants : achetés en conteneur ou a racines nues. Pour ceux en conteneur il faut les tremper puis installer la motte jusqu’au niveau de la terre. Pour les racines nues, nettoyer les extrémités des racines abimées, praliner, et installer. Arroser abondament même s’il pleut pour que la terre colle aux racines. Et attendre l’été suivant.

PDF - 5.1 Mo