Vous êtes ici : Ressources

Abeilles : près de 30 % des colonies françaises ont péri au cours de l’hiver 2017-2018

Une enquête nationale menée par l’Anses et le ministère de l’Agriculture et présentée le 24 octobre 2018 aux apiculteurs révèle que 30 % des colonies d’abeilles françaises ont péri durant l’hiver 2017-2018.

JPEG - 669.1 ko
Antonio Coco, dans les vergers de Terra di Pace, octobre 2018

Sur environ 46 000 apiculteurs interrogés, plus de 13 000 ont répondu. Selon l’UNAF (Union nationale de l’apiculture française), on évoque habituellement le taux de 30 % de mortalité sur l’année (en saison et en hiver). "Et avec ce seuil, pratiquer l’apiculture est déjà intenable", précise l’Union. "Comme pour le reste de la biodiversité, les oiseaux et les insectes volants, le déclin de nos abeilles s’accélère. Nous pressons les pouvoirs publics de sortir notre agriculture de sa dépendance aux pesticides. Il faut saisir l’opportunité de la renégociation de la PAC pour réorienter notre modèle agricole", estime Gilles Lanio, Président de l’UNAF.

>> Plus de détails sur le site de l’Union Nationale de l’Apiculture Française