Le gaspillage alimentaire aggrave la crise climatique.

Le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) dévoile qu’un milliard de repas étaient gâchés chaque jour dans le monde en 2022.
L’organisation espère que le rapport permettra à chacun de prendre conscience que l’on peut réduire son impact écologique simplement « en utilisant mieux la nourriture que l’on achète ». Lire plus : Dossier alimentation