Vous êtes ici : Accueil

Projet d’avenir : la pratique alimentaire collective !?

L’idée des jardins partagés n’est pas nouvelle. Jardinons ensemble à Paris est une belle illustration que cette pratique a su évoluer tant au niveau des pratiques de jardinage que de l’organisation et de la communication.

Les projets de cultures potagères sur les toits, dans les friches publiques, sont nombreux. Les organisations qui portent ces projets sont plus ou moins organisées et pérennes. L’exemple des "incroyables comestibles" montre que ce type de pratique a reçu un bel écho.

Un projet de proximité, en quête de qualité, solidaire, respectueux de la planète.

Fin 2014 : le village de Châteaufort (78) imagine un projet associatif pour créer un système d’alimentation local durable, avec pour objectif de dynamiser le cœur du village, créer du lien social et diminuer l’impact écologique de l’alimentation, trop dépendante au pétrole et des pesticides.

La solution : un concept novateur d’épicerie non commerciale couplé à un potager naturel.

Le potager est géré par les membres de l’association l’Epi Castelfortain. Chaque adhérent apporte 2h par mois (minimum) de participation pour assurer le fonctionnement de l’épicerie et/ou du potager.

JPEG - 358.2 ko
Naturellement bio, le légume !

Les légumes et fruits produits sont gratuits. La possibilité de profiter des récoltes est indépendante de la quantité de travail fournie au potager : dès lors qu’ils ont effectué leurs 2h mensuelles, que ce soit au potager ou à l’épicerie, tous les adhérents à l’Epi peuvent recevoir leur part de légumes !