Vous êtes ici : Ressources

La COP24 et les apprentis sorciers du climat

COP24

La 24ème édition de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) se tiendra à Katowice, dans le sud de la Pologne, fin 2018. Site officiel en français.

Lors de la COP24, le « plan d’action de Katowice pour la transition juste » devra être adopté. Il permettra de : 

  • Récolter des informations concernant le soutien aux travailleurs et communautés en transition.
  • Créer des lignes directrices pour les politiques climatiques des différents pays.
  • Y intégrer la référence de transition juste, travail décent, création et maintien d’emplois de qualité, à leurs politiques climatiques.
  • Encourager les entités en charge de la finance climatique avec un mandat pour qu’ils participent à des projets porteurs d’emplois dans les pays en transition vers une économie bas carbone 

Ce n’est pas la première fois que la Pologne reçoit une COP. En 2008, il y a eu la COP14 à Poznan, puis en 2013, la COP19 à Varsovie. La Pologne avait aussi présidé la COP5 qui a eu lieu à Bonn en 1999.

COP23

Beaucoup de discussions, peu d’actions, mais pas mal de bonne volonté... A l’issue de la COP23 réunie à Bonn en 2017, les pays se sont engagés à discuter tout au long de l’année pour permettre de définir, dès 2018, les règles permettant l’application par tous de l’accord de Paris.

Les aléas climatiques, Timoci Naulusala les connaît bien. Le petit Fidjien de 12 ans, appelé à s’exprimer à la tribune mercredi 15 novembre 2017, a ému l’assemblée en décrivant les effets du cyclone Winston, lequel a détruit son île en 2016 : "Ma maison, mon école, ma source de nourriture, d’eau, d’argent, ont été détruites. Ma vie était un chaos. Je me suis demandé : ’Que se passe-t-il ? Que vais-je faire ?’"

COP22

Les quelque 200 pays réunis à Marrakech à la COP22 se sont mis d’accord vendredi 18 novembre 2016 pour mettre au point d’ici à décembre 2018 les règles d’application de l’accord sur le climat conclu l’an dernier à Paris.

« La COP22, c’est une opportunité manquée, une opportunité pour les Etats de montrer qu’ils sont prêts à faire plus, plus loin, plus ambitieusement et plus concrètement pour l’action climatique, et qu’ils sont aussi prêts à mettre en place une solidarité envers les pays les plus vulnérables. C’est quelque chose qu’on n’a pas réussi à voir dans cette COP qui devait être la COP de l’action et la COP africaine », déplore Lucile Dufour, membre du Réseau action climat.

COP 21

Comment freiner l’augmentation des températures du globe ? Alors que l’accord sur le changement climatique entériné fin 2015 au Bourget ne semble pas être le meilleur qui soit, des projets de manipulation délibérée et à grande échelle du climat font leur entrée dans les arènes des négociations internationales...
Une enquête sur la géo-ingénierie réalisée par Basta, en partenariat avec La Revue Dessinée et la Fondation Sciences Citoyennes sur le web > ICI

Et aussi : Conférence des Nations Unies sur le changement climatique Paris 2015.

Une COP pour rien ?

Au soir de la signature de l’accord il semblerait que Paris ne s’inscrira pas dans l’histoire du climat avec une nième conférence qui finalement ne règle rien de l’urgence à moins émettre de CO² ou a aider les pays déjà gravement touchés par les frasques du climat.

Non contraignant, avec des règles d’applications compliquées et trop repoussées dans le temps, l’accord de Paris, ne changera rien. Les causes du changement climatique n’ont rien à craindre. Les habitants de la planète subiront mais ne se mettront jamais d’accord pour changer leurs habitudes et leurs comportements.

Un espoir : l’accord de Paris sera ce que nous en ferons !

L’Accord de Paris ne sauvera pas la planète. Mais il créé un cadre politique international qui sera sujet à de nombreuses négociations et interprétations. Les citoyens devront être vigilants pour s’assurer que les 195 pays présents se dirigent bien vers une économie zéro carbone et un réchauffement maximum de 1,5°C et que les préoccupations des plus vulnérables seront bien prises en compte.

L’Union Européenne est invitée d’urgence à revoir ses ambitions à la hausse et à adopter une directive (commune) de mise en œuvre de cet accord.

La COP21 de Paris sera ce que nos "politiques" en feront. Il sera surtout ce que les citoyens exigeront.

http://www.bastamag.net/Decouvrez-e...
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/po...

>> Enquête sur la géo-ingénierie en bande dessinée réalisée par Basta
PDF - 556.1 ko
Accord COP21