Vous êtes ici : Accueil

Changer... Pour la biodiversité et l’humanité.

Le jeudi 30 aout 2018, dix ONG* interpellent le Gouvernement français dans une tribune qui se veut être un appel à changer de cap.

JPEG - 136 ko
Les papillons de Sylvain 2018

Urgence climatique

"Face aux menaces climatiques, militaires et l’effondrement des écosystèmes, l’action n’est plus une option mais une nécessité, une urgence, une éthique"

L’urgence climatique mise en avant par les associations est confirmée par l’actualité et une étude (plus d’info) qui révèle que la hausse de CO2 dans l’atmosphère réduit des qualités nutritives des aliments, en particulier la teneur en fer, en protéines et en zinc de nombreuses cultures de base, en particulier le blé et le riz.

Elles font le constat de quelques contradictions

"En matière écologique, nous ne pouvons plus soutenir l’agriculture biologique et "en même temps" le glyphosate, la sobriété énergétique et "en même temps" le nucléaire, une redynamisation des centre-villes et "en même temps" (le mégacomplexe) Europacity et l’artificialisation des terres agricoles, la nécessaire préservation de la biodiversité et "en même temps" la baisse du prix du permis de chasse, la mise en oeuvre de la COP21 et "en même temps" la multiplication des projets autoroutiers les fermes-usines et "en même temps" une agriculture paysanne, le libéralisme et "en même temps" l’écologie". Source AFP.

Des actions à tous les niveaux

Avec ses "intentions" R.E.S.P.E.C.T.S. propose de petites "actions" : Consommer moins et mieux pour préserver notre santé ; échanger, partager pour créer du lien et de la solidarité ; respecter la nature pour protéger la biodiversité, ...

* la Fondation pour la nature et l’Homme, Agir pour l’environnement, France nature environnement, Générations futures, les Amis de la Terre, Réseau sortir du nucléaire, Action des citoyens pour le désarmement nucléaire, Association pour la protection des animaux sauvages, Virage énergies et Société nationale de protection de la nature.